Fête de la Nature (2) : innovations dans les jardins de Villejuif

Après l’ouverture, salle Wangari Maathai, la fête s’est poursuivie entre les gouttes de pluie !

Villejuif-Écologie y a largement participé. Les événement étaient aux quatre coins de la Ville.  Carel Assogba (maire adjoint du quartier nord-est) était au square des Guipons, Sandrine Recchia faisait la démonstration du compostage à Pablo-Neruda, votre serviteur n’a pu suivre que la fête aux Lozaits (samedi) et les portes ouvertes de La Grande Ourse au jardin de la Géothermie, dimanche matin.

 

La fête aux Lozaits

La Semgest avait planté les tentes pour les stands (heureusement !) et dressé une scène pour la musique, ce qui a permis aux familles, malgré les petites ondées, de persévérer sur place, sous l’œil de Natalie Gandais, adjointe à la transition écologique (et dans le civil cheffe de projet à La Grande Ourse) et de Nadia Rekris, conseillère déléguée aux fêtes, qui rejoint le groupe Villejuif-Écologie.

Dans les stands, les associations écologistes : La Grande Ourse, Herbes Folles, qui échangeaient des plants, Agir à Villejuif, Nenetouti, les ateliers très suivis de conception de jardins animés par les Vergers Urbains, l’Atelier des Jolies Choses  . Le maire est passé, ainsi que les candidat.e.s d’union socialistes-verts . Pas vu les candidats de la droite.

Sur la scène, l’accordéoniste Peter Dimler puis la chanteuse Fatima Charii de l’association Guerda. Fatima, née à Salé (Maroc) est en résidence artistique à la MPT Gérard Philippe. Elle est aussi… microbiologiste et anime une association d’aide aux villages africains. Elle nous a régalé.e.s de chants magnifiques  de la Méditerranée, de l’Espagne et du Sahara à l’Egypte (bouleversante interprétation de Oum Khalsum), et nous a fait danser.

 

  

Portes ouvertes au jardin de la Géothermie.

Les cités et pavillons voisins sont venus admirer le potager partagé, les fameuses cabanes en osier vivant (qui se couvrent de feuilles), les enfants s’initiaient aux plantations, Sonia, notre géniale animatrice-jardinière avait inventé pour eux un de ses jeux dont elle a le secret : explorer le jardin et faire l’inventaire des fleurs sauvages par opposition aux fleurs cultivées.

Anastasia, stagiaire à La Grande Ourse, anime la reconnaissance des plantes sauvages

Visite des canditat.e.s EELV-PS qui ré-inaugurent l’igloo en osier vivant. Toujours pas de candidat de droite. La Nature ne les intéresse pas ? Mais ça, on le savait déjà.

Fabienne Schouler (EELV, Villejuif-Écologie) et Pierre Bouget (socialiste), candidats,

avec Natalie Gandais et Salem Meddahi (suppléant) 

 

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Évènements

17 octobre 1961

Publié le 17 octobre 2021
Évènements

Vif succès de « Des jardins et des hommes »

Publié le 10 juillet 2021
Élections

Bilan rapide du second tour des élections locales

Publié le 1 juillet 2021
Élections

Elections locales du 20 juin : premier bilan !

Publié le 21 juin 2021
Évènements

Décharge sauvage des Hautes -Bruyères : la lutte entre dans une nouvelle étape

Publié le 18 juin 2021
Conseils municipaux

Comptes de 2020 : Villejuif commence à se désendetter

Publié le 1 juin 2021