La liste des candidat.e.s

Elles et ils font Villejuif Écologie

Crédit photo: Gloria Marillier

Natalie Gandais

Candidate « tête de liste », responsable d’une association de développement durable.

Crédit photo : Gloria Marillier

Thierry Duboc

Diplomate, cycliste, syndicaliste

Né en 1956, deux enfants de 18 et 30 ans. Je suis installé à Villejuif depuis 2016, dans le quartier des Lozaits.

Fonctionnaire du ministère des Affaires étrangères, en poste successivement à Nantes, à Londres, à Phnom Penh et à Paris.

Adhérent des Verts puis d’EELV depuis 1993. Militant cycliste : randonnées lointaines (Paris-Athènes, Paris-Tanger…) et adepte du vélo pour aller au travail. Co-fondateur de l’association Diplomacycles, association des cyclistes du ministère des affaires étrangères, et ancien trésorier des œuvres sociales du MAE.

Crédit photo : Gloria Marillier

Crédit photo: Gloria Marillier

Alice Stagnetto Onana

Cadre supérieure de santé, écrivaine

Crédit photo : Gloria Marillier

Crédit photo: DR

Antoine Bonduelle

Consultant en économie du climat

Photo : collection personnelle

Bianca Brienza

Juriste, militante de la défense de la nature

Crédit photo: Gloria Marillier

Alain Lipietz

Économiste, responsable d’EÉLV à Villejuif

Crédit photo : Gloria Marillier

Mariama André

Monitrice-éducatrice, militante du lien social

Mostefa Sofi

Fonctionnaire de la poste

Crédit photo: DR

Corinne Bergeron

Militante de la cause animale

« Je suis Corinne Bergeron, adhérente du Parti Animaliste. Je suis très active dans la Protection Animale dans le secteur chiens et chats depuis 16 ans maintenant d’abord sur le site RESCUE FORUMACTIF ainsi qu’à ALERTE SOS à Paris, puis à TA PATTE SUR MON COEUR, association du Nord qui travaille dans toute la France (sauvetages parfois musclés, covoiturages, famille d’accueil, placements, ce sont plus de 200 chats qui sont passés dans notre foyer et une dizaine de chiens) et pendant plus d’un an à ENTRAIDE CHATS VILLEJUIF dont j’ai été la Présidente et qui m’a rapprochée de l’écologie puisqu’il s’agissait surtout de s’occuper des chats errants de la ville en les stérilisant, nourrissant, logeant dans les parcs et jardins de la ville, avec une part d’éducation auprès d’une population qui une fois débarrassée de chatons mourant de faim à sa porte ne demandait pas mieux que de les côtoyer. Cette association continue son travail en partenariat avec la Mairie.
Je suis candidate sur la liste de Villejuif Écologie, et si nous remportons les élection je serai conseillère municipale déléguée à la protection des animaux.
Nous avons l’intention d’introduire dans les cantines une alimentation respectueuse des droits des animaux (viande bio élevée avec une alimentation naturelle en extérieur, oeufs issus de poules vivant en liberté, etc) et bien sûr de proposer une alternative végétarienne quotidienne ; d’offrir aux habitants démunis face aux tarifs vétérinaires la possibilité de faire stériliser leurs animaux domestiques avec une aide de la mairie, de créer des caniparcs ; de développer à côté de potagers partagés une structure accueillant des animaux issus de sauvetages ou à réintroduire dans la ville (chevaux de trait) avec éventuellement un poulailler accueillant des poules pondeuses sorties des usines à oeufs qui pourraient fournir des oeufs de qualité. Nous nous engageons à réguler les populations de pigeons et de rats par des moyens non létaux et à faire admettre leur présence par l’éducation populaire. »
Crédit photo: Gloria Marillier

Partick Stagnetto

Syndicaliste, animateur de potagers partagés

Crédit photo : Gloria Marillier

Crédit photo: Gloria Marillier

Manon Besnard

Cycliste, spécialiste des économies d'énergie

Crédit photo : Gloria Marillier

Carel Assogba

Maîtrise droit public, auxiliaire de vie scolaire

Je me nomme Assogba Carel ; je travaille depuis 3 ans pour l’Éducation Nationale comme Auxiliaire de vie scolaire collectif au sein du dispositif ULIS au Collège Dulcie September sise à ARCUEIL.

Comme passe-temps, je pratique beaucoup la course d’endurance et le judo, je suis également membre de deux équipes d’animations paroissiales au sein de la paroisse Sainte Colombe de Villejuif( groupe liturgique et groupe de préparation des futurs baptisés) .

Dans le même esprit, je suis féru de lecture, de cinéma, de politique, de voyages et d’histoire contemporaine ; vivant en couple, je suis père d’un petit garçon de 2 ans.

Habitant de Villejuif depuis 5 ans et récemment adhérent de Villejuif Écologie, je souhaiterai vivement militer et travailler sur des thématiques sociétales comme :

-la laïcité

-la lutte contre la pollution

-la préservation de l’environnement et de la biodiversité

-la vulgarisation du développement durable

-la promotion de l’égalité Femme-Homme

-la lutte contre les Discriminations et l’illettrisme

-l’inclusion sociale des personnes en situation de HANDICAP

Titulaire d’une Maîtrise en Droit Public et désireux d’être au cœur de l’action publique, je formule le vœu à travers ma candidature aux prochaines échéances locales d’accéder à une tribune exécutive locale pour apporter des solutions aux préoccupations diverses des citoyens villejuifois.

Crédit photo: Gloria Marillier

Fabienne Schouler

Designer, artiste, militante des droits des femmes

Crédit photo : Gloria Marillier

Abdelslem Tebani

Responsable secours alimentaire

Sandrine Recchia

Secrétaire de direction, militante Zéro déchet

Bocar Sy

Yield manager

Sarah Schneider

Étudiante en économie

Étienne Brasseur

Diplôme de Sciences politiques

Villejuifois concerné par le réchauffement climatique

 

Thérèse Moumani

Artiste - Militante de solidarité alimentaire

Thomas Goudalier

Enseignant - Militant développement durable

Crédit photo: Gloria Marillier

Gloria Marillier

Responsable de communication – Militante écologiste

Bénévole au sein de plusieurs associations, j’ai pu voir que la lutte pour la protection animale et l’entraide au niveau local et international améliorent le quotidien de tous ceux qui y participent. En s’organisant nous pouvons faire de grandes choses et je veux que Villejuif soit une ville plus agréable à vivre. Que les commerces alternatifs fleurissent, que les chaines d’entraide se multiplient et où la corruption n’aurait plus sa place. Je fais confiance aux personnes de cette liste que je juge compétentes pour administrer cette ville dans laquelle ils sont investis depuis des années. Au niveau associatif et en tant qu’élus municipaux où ils ont su prouver leur sérieux et leur démarche sociale, solidaire et environnementale, notamment.

Crédit photo : Gloria Marillier

Crédit photo: Gloria Marillier

Mohammed El Kardouni

Chauffeur de taxi

Crédit photo : Gloria Marillier

Danièle Toru

Responsable d’associations pour l’alimentation bio

Crédit photo : Gloria Marillier

Emmanuel Fremann

Éducateur spécialisé et thérapeute - Militant associatif

Anne Bottin

Économiste, soutien des Droits de l’Homme

Kisito Balla

Chef d’équipe de sécurité incendie

Je suis chef d’équipe dans le service de sécurité incendie et assistance à personne depuis 20 ans au Collège de France,
secteur que j’ai intégré dès mon arrivé en France.
J’ai longtemps œuvré dans une association de lutte contre l’exclusion, les mariages forcés, et les enfants abandonnés.
Préserver la nature est un devoir pour moi, raison pour laquelle je vous invite massivement à rejoindre le mouvement écologiste pour notre bien et celui de nos enfants.

Anne-Lise Boyer

Secrétaire administrative

Alexi Bergeron

Employé de jardinerie

Nang Lien Bernade

Retraitée

Antonin Martin--Schouler

Ingénieur

Juliette Saminadin

Conseillère d’insertion - Militante parents d’élèves

Amadou Dembele

Gestionnaire d’immeuble

Brigitte Lorin

Retraitée, jardinière militante

Philippe Robichon

Militant de la protection de la nature

Séverine Compain

Assistante maternelle

Etienne Roger Miyalou-Koussou

Retraité

Ramatoulaye Maïga

Agent technique en Val de Marne

Joshua Berger

Chef de projet environnement

Delphine Lelièvre

Assistante commerciale

Maxime Hannoyer

Conseiller en vente et réparation de vélos

Claire de Pontevez

Médiatrice numérique – Présidente d’association de parents d’élèves

Clauba Kouakou

Aide-soignant

Marie Nouis

Médecin

Claude Planais

Ingénieur à la retraite

Monique Lambert Dauvergne

Retraitée de Pôle emploi – Militante associative

Thomas Deffieux

Chercheur en physique

Eva Lehoussine

Étudiante – Bénévole solidaire

Crédit photo: Gloria Marillier

Isabelle Brokman

(Directrice de campagne) Journaliste, militante des mouvements citoyens

Crédit photo : Gloria Marillier

(Soutien) Yannick Jadot

Député européen

Yannick est passé nous soutenir le 19 février. Quelques photos-souvenirs ici :

Souvenirs de la visite de Yannick Jadot à Villejuif…

Publiée par Alain Lipietz sur Mercredi 19 février 2020

(Soutien) Marcel Mazoyer

Agronome

(Soutien) Petros Korelis

Compositeur

Né en 1955 à Athènes, j’ai étudié le piano, l’écriture et la composition au conservatoire Hellénique et au conservatoire Orphée d’Athènes. Je me suis installé à Paris en 1976 pour continuer la composition au conservatoire européen et à l’école normale de musique.

J’ai été engagé en 1986 comme professeur d’écriture à l’école nationale de musique du Blanc-Mesnil. Depuis 1989, j’assure la direction de l’école de musique Erik Satie de Crépy-en-Valois.

J’ai fondé en 1984, avec des musiciens de l’opéra de Paris, de Radio France et de l orchestre national, l’ensemble Denojours, qui a participé à plusieurs festivals en France et à l’étranger.

Mes œuvres sont jouées et diffusées en Europe (notamment en Allemagne, en Espagne, en Finlande, en Grèce, en Italie, aux Pays-Bas, en Suisse), en Amérique du Sud et en Russie.

Je reçois des commandes d’Etat, de Radio France et des commandes européennes. Je compose aussi des musiques de films. Ma musique est éditée chez Ricordi Milano et CPEA Paris. Actuellement, avec l’obtention du label de l’État, je compose un opéra sur la guerre 14-18.

En 2011, j’ai créé l’ensemble Arconotes avec des musiciens internationaux en résidence à Crépy-en-Valois.

En 2003, ma famille et moi nous nous sommes installés à Villejuif en espérant avoir une ville agréable et sécurisée. Mais Villejuif a oublié le mot beauté au niveau de l’environnement et de l’urbanisme, on a l’impression de vivre dans un ghetto organisé.

***

Sur l’œuvre de Petros Korelis, voyez sa notice dans l’Encyclopedia Universalis. Nombreux échantillons de sa musique accessibles via Google.

Crédit photo: DR

(soutien) Stéphanie Stutz

Directrice produit

Photo : collection personnelle

La charte politique

Élections municipales

des 15 et 22 mars 2020

CHARTE

Adoptée le 1er octobre 2019

INTRODUCTION

L’association Villejuif Écologie a été créée le 3 septembre 2019.

L’objet déclaré de VILLEJUIF ÉCOLOGIE est la participation des citoyens à la vie politique locale : élaboration d’un projet pour Villejuif et le Grand Orly Seine Bièvre (Val-de-Marne), animation du débat politique, présentation de candidats aux élections municipales.

Le projet de VILLEJUIF ÉCOLOGIE est démocratique, écologiste et solidaire. Il vise à répondre aux attentes et aux besoins des habitants pour leur assurer une meilleure qualité de vie, la défense des biens communs, et garantir plus de convivialité et de cohésion sociale à Villejuif en préservant l’avenir de la planète, le climat, la biodiversité. VILLEJUIF ÉCOLOGIE veille à la protection de l’environnement, au respect de la réglementation de l’urbanisme, au respect du code des marchés publics, du code électoral, du code général des collectivités, ainsi qu’à l’usage régulier des deniers publics. VILLEJUIF ÉCOLOGIE promeut l’éthique en politique, lutte contre la corruption et contre toute autre atteinte à la probité dans le secteur public.

Le bureau de VILLEJUIF ÉCOLOGIE est composé d’Isabelle Brokman, présidente,

Alain Lipietz, trésorier et Tatiana Segla, secrétaire.

Un mois plus tard, il convient de formuler quelques précisions. Un projet citoyen, c’est quoi ? Une liste citoyenne, ça se construit comment ? Pour répondre à ces questions et préciser les orientations politiques de Villejuif Écologie, il est proposé aux adhérentes et adhérents d’adopter une charte.

CHARTE

Dans un contexte où les citoyens s’éloignent des partis politiques, discrédités par leurs pratiques, dans un contexte où l’abstention aux élections peut être l’expression du rejet des partis, Villejuif Écologie s’inscrit dans une démarche de renouvellement des pratiques démocratiques : plutôt que rechercher le pouvoir pour soi-même et ses élu-e-s, Villejuif Écologie entend soutenir les citoyens dans leur capacité à s’auto-organiser et leur conférer le « pouvoir d’agir ».

Dans le futur (c’est-à-dire une fois les élections gagnées), les associations, les structures locales de l’économie sociale et solidaire, les collectifs d’habitants, les conseils citoyens sont/seront invités à coopérer dans la promotion du « bien vivre » local, solidaire et résilient face aux difficultés croissantes nées des excès du marché et des crises écologiques. Nous leur proposerons une structuration de type « archipel » : un mode de gouvernance innovant, favorisant les relations entre les diverses organisations, fondé sur le respect de l‘identité de chacune.

Dans cette perspective, Villejuif Écologie s’ouvrira particulièrement aux militantes et militants associatifs, syndicaux ou politiques s’inscrivant dans cette démarche. Bien entendu ces personnes le font à titre individuel et n’engagent pas leur structure, sauf si celle-ci le désire explicitement.

Ainsi, la liste que présentera Villejuif Écologie aux élections municipales de mars 2020 sera composée de citoyennes et de citoyens engagés pour le bien commun dans leur domaine personnel et/ou professionnel et/ou reconnus pour leur militantisme au service de leurs concitoyens et/ou de la protection de la planète.

Autant qu’il sera possible, au cours de la campagne et ensuite au cours du mandat, les candidat-e-s puis les élu-e-s s’engagent à donner le plus souvent possible la parole aux citoyens. Ils et elles rechercheront l’expression du plus grand nombre, y compris celles et ceux qu’on n’entend pas souvent, notamment selon l’expérience de la démocratie profonde. (Par contraste avec la démocratie représentative classique, la démocratie profonde met en oeuvre des pratiques innovantes pour faciliter la prise de décision et pour la résolution des conflits.)

Les relations entre les adhérent-e-s et les candidat-e-s participant à Villejuif Écologie sont fondées sur la confiance mutuelle. En cas de difficulté à s’accorder sur tel ou tel sujet, nous ferons appel à un médiateur.

Les groupements et partis politiques locaux qui se reconnaîtront / voudront s’inscrire dans cette démarche de renouvellement des pratiques démocratiques, sont invité à soutenir cette liste citoyenne. Toutefois, des partis qui par leur pratiques / projets / décisions au niveau national / gouvernemental ne partageraient / reflèteraient pas les valeurs de solidarité, justice sociale, probité, protection de l’environnement, lutte contre la pollution et le changement climatique, égalité hommes femmes… ne pourront pas participer / s’allier à la liste qui sera issue de la démarche de Villejuif Écologie.

Voir plus

Villejuif Écologie, les statuts

VILLEJUIF ÉCOLOGIE

Association loi 1901

Statuts

Article 1er – Fondation

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association dénommée VILLEJUIF ÉCOLOGIE, sous la forme d’une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901.

Article 2 – Objet

VILLEJUIF ÉCOLOGIE a pour objet la participation des citoyens à la vie politique locale : élaboration d’un projet pour Villejuif et le Grand Orly Seine Bièvre (Val-de-Marne), animation du débat politique, présentation de candidats aux élections municipales. VILLEJUIF ÉCOLOGIE pourra présenter des candidat-e-s aux élections départementales, régionales, législatives.

Le projet de VILLEJUIF ÉCOLOGIE est démocratique, écologiste et solidaire. Il vise à répondre aux attentes et aux besoins des habitants pour leur assurer une meilleure qualité de vie, la défense des biens communs, et garantir plus de convivialité et de cohésion sociale à Villejuif en préservant l’avenir de la planète, le climat, la biodiversité.

VILLEJUIF ÉCOLOGIE veille à la protection de l’environnement, au respect de la réglementation de l’urbanisme, au respect du code des marchés publics, du code électoral, du code général des collectivités, ainsi qu’à l’usage régulier des deniers publics.

VILLEJUIF ÉCOLOGIE promeut l’éthique en politique, lutte contre la corruption et contre toute autre atteinte à la probité dans le secteur public.

Article 3 – Moyens

VILLEJUIF ÉCOLOGIE mène des actions en relation avec l’objet de l’association par tous moyens légaux. Notamment, VILLEJUIF ÉCOLOGIE peut agir en justice.

Article 4 – Siège social

Le siège social est à Villejuif. Il pourra être transféré sur décision de l’assemblée générale.

Article 5 – Membres

VILLEJUIF ÉCOLOGIE se compose de membres actifs, qui versent une cotisation annuelle.

Article 6 – Admission

A chacune de ses réunions, le bureau statue sur les demandes d’adhésion qui lui sont présentées. La qualité de membre se perd par la démission ou l’exclusion. Le bureau peut prononcer l’exclusion d’un membre dont les agissements seraient contraires à l’objet de l’association.

Article 7 – Administration

VILLEJUIF ÉCOLOGIE se réunit en assemblée générale au moins une fois par an, sur convocation du président, pour discuter du rapport moral, du rapport financier et élire le conseil d’administration.

Le conseil d’administration désigne en son sein un bureau composé d’au moins un-e président-e, un-e secrétaire, un-e trésorier-e.

Le conseil d’administration se réunit au moins une fois par trimestre et chaque fois que c’est nécessaire.

Les décisions sont prises par le vote de la majorité des membres présents.

Article 8 – Ressources

Les ressources de VILLEJUIF ÉCOLOGIE sont les cotisations des membres et les dons.

Le montant de la cotisation est fixé par l’assemblée générale.

Article 9 – Durée

La durée de vie de VILLEJUIF ÉCOLOGIE n’est pas limitée.

Article 10 – Bureau

A l’issue de l’assemblée fondatrice du 3 septembre 2019, le bureau est composé de

Présidente : Isabelle Brokman

Trésorier : Alain Lipietz

Secrétaire : Tatiana Segla

Fait à Villejuif, le 4 septembre 2019

Voir plus