Video de Natalie Gandais : bilan de la campagne…
... sécurité du vote, question du second tour.

La video : 

 

Sous -titrage :

Comment s’est passée cette campagne ?

Très bien ! Villejuif Écologie est un groupe de citoyennes et de citoyens. Nous avons commencé, dès septembre par une enquête auprès des Villejuifois, c’est à partir de leurs réponses, de leurs attentes, que nous avons fait le programme. D’abord et avant tout, les gens sont très conscients des périls écologiques : le climat, la mauvaise alimentation, la pollution, … et à Villejuif ils sont révoltés contre l’invasion du béton organisé par le maire sortant , ils veulent du Vert, des parcs, des arbres, des vergers, des potagers.

Notre liste a ensuite reçu le soutien de tous les partis écologistes, depuis Europe écologie jusq’au Parti animaliste.

 

Mais l’écologie se bat contre la fin du monde. La fin du mois c’est tout aussi important , non ?

« Fin du monde, fin du mois » c’est plutôt la politiqua nationale ou internationale ! On ne fixe pas les salaires ni la qualité de l’atmosphère mondiale à Villejuif…

 

La responsabilité numero 1 d’une maire, c’est que on puisse continuer, jusqu’à la fin de sa vie, à vivre en bonne santé.

  • C’est d’abord la solidarité avec ceux qui ont le moins : contrôler les loyers, organiser des services publics gratuits, préserver le parc de logements sociaux. Ensuite :
  • C’est bien se nourrir : je veux généraliser le bio à la cantine pour les enfants, et prposoer des petits déjeuner gratuits pour le plus modestes.
  • C’est bien respirer : on veut limiter la pollution automobile qui fait une centaine de morts par an à Villejuif.
  • Et c’est vivre en amitié avec ses voisins : en finir avec l’espèce de guerre civile que le maire sortant a entretenu pendant tout son mandat contre une partie de la population, contre l’écologie, contre le bio et les vélos, et contre le personnel municipal. En finir avec les dépressions, les départs, les suicides : moi je veux apaiser la ville et le travail des agents au service du public.

 

C’est pour ça que vous avez signé l’appel du collectif Villejuif-Debout  à l’unité au second tour des écologistes et des listes de gauche ?

 

Bien sûr, et je regrette d’être à l’heure actuelle la seule à l’avoir signé. Nous espérons que les écologistes seront en tête au soir du premier tour, et nous proposerons alors une fusion des listes, à la proportionnelle, avec un programme le plus vert possible. Mais ça, ça ne dépend que d’une chose : le vote des électeurs au premier tour ! Plus nous aurons de voix, plus l’unité sera facile, plus Villejuif sera verte et solidaire.

 

Et vous n’avez pas peur du coronavirus ?  Que les gens n’osent plus sortir ?

Cette élection est tellement décisive ! Il faut aller voter !

Des tas de précaution seront prises dans les bureaux de vote, pour éviter la promiscuité entre les électeurs, réguler les files d’attente, pouvoir se laver les mains, venir avec son propre stylo noir. Vraiment vous pourrez voter sans risque. C’est bien moins risqué que prendre le métro ou aller au supermarché !

Et si on ne va pas voter, on prend des risques encore plus grands pour l’avenir de Villejuif, l’avenir des habitants ?

 

Alors je vous engage toutes et tous à aller voter, en particulier les jeunes, les parents, pour votre avenir, pour votre santé, pour l’écologie et la solidarité!

On n’a plus une année à perdre, et tout doit se décider avec la participation de toutes et tous !

 

 

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Évènements

Grande percée pour l’écologie en banlieue sud : le tramway T9

Publié le 11 avril 2021
Évènements

Tous ensemble face au virus !

Publié le 27 mars 2021
Évènements

De l’amiante dans la décharge sauvage de La Redoute ! Natalie Gandais répond à l’État

Publié le 10 mars 2021
Évènements

Surprisette : l’élection municipale de Villejuif validée par le Tribunal

Publié le 5 mars 2021
Évènements

Pour le gouvernement, La Redoute doit rester une décharge publique !

Publié le 2 mars 2021
Conseils municipaux

Montée de l’endettement : la droite se réfugie dans la « vérité alternative »

Publié le 4 février 2021