Natalie Gandais présente nos voeux pour 2020

« 

Bonsoir à toutes et tous,

Je vous souhaite la bienvenue, au Taj Mahal, ce soir, pour vous présenter les vœux de Villejuif Écologie.

Villejuif Écologie : c’est un regroupement de citoyennes et de citoyen engagés pour le bien commun.

Beaucoup militent dans des associations, pour l’environnement, pour l’écologie, pour l’alimentation bio et locale, pour le vélo bien sûr, mais tout autant sont engagés pour la solidarité, auprès des femmes en difficulté, auprès des personnes âgées ou isolées, dans les associations de parents d’élèves, pour la protection des animaux aussi.

Plusieurs sont engagés dans le mouvement syndical. D’autres ont choisi un métier dans le secteur du climat, de la protection de la nature, des économies d’énergie, ou bien un métier auprès des personnes âgées, des malades, auprès des enfants et des jeunes, ou bien un métier dans le domaine de la justice.

Quelques-uns enfin, sont engagés en politique, dans les partis politiques traditionnels comme dans les nouveaux parti-mouvement citoyens, c’est un domaine qu’on doit investir, si nous voulons que nos vœux se réalisent.

Toutes et tous, réuni dans le collectif Villejuif Écologie, nous savons que la plus grande menace, ce que nous subirons, dans les années qui viennent, c’est le réchauffement climatique, la disparition de milliers d’espèces d’animaux et de plantes, les bouleversements planétaires, les tempêtes, les canicules et les incendies.

Nous savons que ces menaces nous arrivent parce que les hommes qui gouvernent ce monde, ce pays, ont poursuivi un développement sans contrôle de l’activité humaine, ils ont détruit la nature, les forêts ils ont déversés des ordures dans les fleuves et dans les océans, pour le profit de quelques-uns et au mépris de tous les autres. Ces hommes au pouvoir n’ont pas voulu entendre les écologistes qui disent depuis des années qu’en continuant comme ça, on va dans le mur.

Et toutes et tous, à Villejuif Écologie, nous cherchons, ce qu’il est encore possible de faire, pour éviter la catastrophe, en tout cas pour s’adapter aux bouleversements qui arrivent.

Voici les vœux que nous vous adressons, pour 2020.

Nous souhaitons, très chaleureusement, pour vous et vos proches, que l’année 2020 vous apporte la santé, le bonheur et la prospérité.

Nous vous souhaitons de voir grandir vos enfants et vos petits-enfants en bonne santé, dans une société apaisée, une société qui les protège, nous vous souhaitons de pouvoir les élever dans une société qui les respecte, qui les éduque, qui leur donne les mêmes chances à tous.

Nous vous souhaitons, à vous, vos enfants, vos proches, de respirer un air non pollué, de vous nourrir sans risque d’être empoisonné à petit feu, de pouvoir vous déplacer sans étouffer dans le métro, sans risque quand vous êtes piétons, à vélo ou en fauteuil roulant.

Nous vous souhaitons de pouvoir vous promener dans Villejuif, à côté de chez vous dans des parcs, des jardins des espaces verts où vous pourrez voir des oiseaux, des papillons et des abeilles.

Nous vous souhaitons de pouvoir récolter, au passage en rentrant chez vous, les fruits et les légumes que vous aurez plantés dans les vergers et les potagers partagés qui pourront se multiplier partout où la terre n’a pas été remplacée par le béton.

Nous vous souhaitons de pouvoir habiter ici, à Villejuif, en sécurité, que vous soyez au centre, au nord ou au sud de la ville.

Nous vous souhaitons d’accéder aux mêmes droits et aux mêmes services, que vous soyez né ici ou dans une autre ville de banlieue, ou à Paris, ou en province, ou dans un autre pays, en Europe en Asie en Afrique ou en Amérique…

Nous vous souhaitons de pouvoir continuer d’habiter à Villejuif si c’est votre souhait, en particulier celles et ceux dont les logements sont voués à la démolition, que vous soyez locataire ou propriétaires.

 

Alors, comment faire ?

Pour ce qui est de la santé, et des soins, nous vous souhaitons que ce gouvernement entende enfin la détresse des médecins, des infirmiers, des personnels des hôpitaux, ces gens dévoués aux autres, aux malades, aux plus fragiles, qui ne peuvent plus travailler dans des conditions décentes…

Pour ce qui est de la prospérité, nous vous souhaitons que ce gouvernement entende l’anxiété des celles et ceux qui peinent à joindre les deux bouts avec leurs petits salaires et qui paniquent à l’idée de devoir vivre, plus tard, à la retraite, avec encore bien moins…

Pour ce qui est de l’action locale, en revanche, nous pouvons, vous pouvez participer à ce que nous voeux se réalisent.

Il ne vous a pas échappé que les élections municipales sont dans 9 semaines, et que justement Villejuif Écologie porte un projet pour ces élections. C’est un projet que nous écrivons encore, après avoir écouté vos attentes, vos inquiétudes, vos espoirs. Si je parle, aujourd’hui, au nom du collectif Villejuif Écologie, c’est que je suis chargée d’incarner le projet construit depuis des semaines, en étant justement la tête de liste du collectif, pour les prochaines élections municipales.

Ce n’est pas l’objet, ce soir, de présenter le projet, nous aurons la semaine prochaine une réunion publique pour évoquer comment résister et se protéger du réchauffement climatique en redonnant de la place aux arbres et à la nature en ville, comment restaurer la biodiversité en recréant des espaces naturels, comment enrayer la progression du béton. Ensuite, le 6 février une autre réunion sur le thème de la mobilité, et plus tard une présentation complète du programme dans un lieu qui reste encore à trouver…

En revanche, ce soir, c’est le moment de vous rappeler l’importance de ces élections, dans toutes la France, parce qu’il reste assez peu d’années si on veut avoir une chance d’enrayer le changement climatique, et pour mettre en œuvre, partout, des solutions pour s’adapter et se protéger.

Comme c’est important, je vous invite à vérifier que vous pourrez voter à Villejuif, que vous êtes bien inscrits sur les listes électorales, je vous invite à en parler à vos voisins qui ont emménagé récemment, dites-leur qu’il est encore temps, jusqu’au 7 février, pour s’inscrire sur les listes électorales. Je vous invite aussi à prévoir, si vous devez vous absenter les 15 et 22 mars prochain, de faire des procurations…. Le mode d’emploi est rappelé sur ce flyer…

Enfin, pour terminer, je voudrais vous dire que pour nous, dans ce collectif, l’écologie, la lutte contre le changement climatique et pour la biodiversité est complètement liée, elle est indissociable de la lutte pour l’égalité et pour la justice sociale. Villejuif est une ville où la diversité des origines des habitants, des cultures, des fortunes ou des misères, est visible. Nous souhaitons que toutes et tous comprennent que cette diversité est une richesse.

Pour Villejuif Écologie, rétablir l’égalité des chances, l’égalité d’accès aux services publics est un devoir, c’est un moteur, une ambition, un objectif tout autant que reverdir la ville, installer des jardins partagés. C’est comme ça que nous concevons l’écologie pour toutes et tous, pour vivre mieux, toutes et tous, ensemble. »

 

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Évènements

Carel Assogba, maire-adjoint quartier nord-est, prend contact avec le terrain

Publié le 19 juillet 2020
Élections

Villejuif libérée !

Publié le 1 juillet 2020
Élections

Lettre de Natalie Gandais aux électeurs écologistes

Publié le 25 juin 2020
Élections

Tous ensemble pour Villejuif : le bulletin de vote et la profession de foi

Publié le 24 juin 2020
Évènements

Tous ensemble : Le programme et le trombinoscope !

Publié le 18 juin 2020
Évènements

QUELLE ÉCOLE APRÈS L’ÉPIDÉMIE ? DÉBAT JEUDI 18 JUIN – 20H – 22H

Publié le 16 juin 2020